Notaire Nathalie BOZET, OUPEYE

 

Notaire Nathalie BOZET

OUPEYE

Compromis de vente et prix de l'immobilier en baisse cet été

1 septembre 2010

Des hausses et des corrections de prix marquées qui se succèdent rapidement : tel est le constat majeur tiré durant l'été par la Fédération des notaires, qui nous a livré - en exclusivité - les chiffres provisoires de son dernier baromètre trimestriel.

« Après des hausses de prix, importantes par endroits, durant le premier semestre de 2010, la dernière tendance trimestrielle est à la stabilisation un peu partout», fait d’emblée remarquer Bart Van Opstal, président de la Fédération belge du notariat, par ailleurs notaire sur la côte (où le marché reprend quelque peu après une année 2009 très morose, tant en termes de prix que de nombre de transaction).

La stabilisation, oui, mais pas «à Bruxelles, où les prix sont en recul de quelque 15 % cet été, poursuit-il. Cette baisse dans la capitale provient du fait que les prix du deuxième trimestre y avaient particulièrement chauffé (+ 23 %), comme en Brabant wallon, et ont fortement influencé les tendances montantes du premier semestre. On assiste donc actuellement à un réajustement assez normal. Et le trimestre n’est pas terminé. »

Côté activité, l’été a d’ailleurs marqué le pas quasiment partout. Et pas qu’un peu : le nombre de compromis passés durant le mois de juillet est inférieur de 18 % à celui enregistré en juin dernier et 8,5 % inférieur à celui de juin 2009. En août, la tendance (provisoire) est légèrement à la reprise (+ 5 % sur un mois).

Cette baisse d’activité, Bart Van Opstal l’attribue tout simplement à la baisse momentanée des prix : « Lorsque le vendeur ne trouve plus acheteur au prix souhaité, la transaction prend plus de temps. Nous prévoyons donc d’enregistrer une baisse d’activité et de prix durant le troisième trimestre, mais nous pensons que l’année sera globalement positive. »

Suite de l’article sur ici.
 

Source: Trends / Philippe Coulée